La fille muette (Michael Hjorth et Hans Rosenfeldt)

Passé la confusion du départ due à la profusion de personnages, je suis rentrée facilement dans l’histoire. C’est bien écrit, c’est facile à suivre. L’histoire est bien ficelée, le dévoilement du coupable est plutôt une surprise, et à la relecture, l’auteur avait donné des indices suffisants