Jusqu’à ce que la mort nous sépare (Lisa Gardner)

Une intrigue pauvre et des scènes téléphonées, des personnages caricaturaux… Lisa Gardner réussit le tour de force de ne pas livrer un roman complètement mauvais malgré quelques handicaps de départ.