Les cicatrices, Claire Favan

“Le nouveau thriller de la plus machiavélique des autrices du genre”, annonce l’éditeur.
Avec une telle fanfaronnade, il faut tenir la distance ou s’adresser à des lecteurs qui n’ont jamais lu les maîtres du genre. Sans surprise, malheureusement, le soufflé ne monte même pas. Si l’histoire présente quelque intérêt, je n’ai pas du tout aimé ce roman.