Skip to content

1 Comment

  1. Correspondant local (Laurent Queyssi) – Mes polars et le reste
    avril 2, 2021 @ 1:27

    […] me pose la question, pourquoi est-ce que je ne saute pas au plafond comme pour le dernier Laipsker (Le mangeur d’âme) (et la question vaut aussi pour Le cercle des mensonges, de Céline Denjean) ? Réponse : le […]

    Reply

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *