1 Comment

  1. Glacé (Bernard Minier) | Celine de Roany online
    juin 16, 2020 @ 5:14

    […] Les personnages sont bien campés, ils ont chacun leur psychologie propre. Beaucoup trop caricaturaux à mon goût, au point qu’on dirait parfois que l’auteur coche des cases, mais bien différenciés, ce qui n’est pas le cas d’un tas de polars que je n’ai pas du tout aimés comme La fille sans peau. […]

    Reply

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *